Résultats des mandats d’étude parallèles (MEP)

Les MBC dévoilent leur projet de transformation du site ferroviaire de Bière

Bière, le 28 août 2018 – Les Transports Région Morges Bière Cossonay et la Commune de Bière ont dévoilé ce mardi 28 août 2018, en présence de la conseillère d’Etat Nuria Gorrite, les résultats des MEP pour la modernisation du site ferroviaire de Bière à l’horizon 2025. Le lauréat, le groupement d’Aubert Architectes SA à Lausanne, propose une solution mesurée, à l’échelle du village et en adéquation avec les besoins des MBC et des usagers.

Situé à l’entrée du village, le site de Bière est essentiel pour la gestion et la production de l’offre ferroviaire des MBC. Il abrite une gare terminus (600 voyageurs par jour), la Maison du Tourisme, le dépôt, l’atelier de maintenance des véhicules et le centre opérationnel des travaux de l’entreprise. Le site est également utilisé pour le transport de bois (directement acheminé depuis Bière) et de graviers (stockage et entretien du matériel roulant).

Une modernisation nécessaire

Pour faire face aux évolutions démographiques attendues dans la région (croissance de 23% d’ici 2040) et répondre à la volonté politique de tripler le report modal du transport individuel au transport public dans le district, une importante mise à niveau des bâtiments et des équipements techniques du site s’impose. La modernisation de ces installations, dont les plus anciennes datent de 1895 et ne sont plus aux normes, représente un investissement de 60 millions (les MBC disposent déjà d’une partie des fonds nécessaires et la différence fait l’objet de discussions avec la Confédération et le Canton de Vaud). Elle permettra d’accueillir du nouveau matériel roulant et, lorsque le Canton de Vaud et la Confédération auront donné leur aval, de mettre en place la cadence à la demi-heure généralisée sur l’ensemble du réseau ferroviaire puis d’introduire la cadence au quart d’heure entre Morges et Yens aux heures de pointe par la suite.

Les MBC devront aussi répondre à l’augmentation du trafic de marchandises, avec l’ouverture prochaine d’une nouvelle gravière à Ballens. « Ce projet s’inscrit dans une vision à long terme de la mobilité dans le district » commente François Gatabin, directeur des MBC.

La procédure des MEP pour un projet complexe

 La dimension stratégique du site de Bière, ainsi que la volonté des MBC d’intégrer dans le projet des considérations urbanistiques et les intérêts de la Commune, ont poussé l’entreprise à choisir la procédure des MEP. Interactive, cette forme de concours permet de mener une réflexion en profondeur et de trouver des solutions de grande qualité : « outre la modernisation de nos équipements, les MBC souhaitent revaloriser le site tout entier et faire du site un lieu de vie convivial pour les voyageurs et habitants du village » explique François Gatabin.

Redessiner l’entrée du village

Le projet du groupement Aubert Architectes propose une nouvelle gare contemporaine marquant la présence des MBC à l’entrée du village. Il redessine la place de la gare de manière harmonieuse et fonctionnelle, faisant la part belle aux voyageurs et leurs différents modes de transport. La gare est entièrement séparée du pôle technique (dépôt, atelier et locaux du personnel) en périphérie, ce qui permet de dégager un vrai espace public et végétalisé pour les usagers et de redéfinir les flux de mobilité pour plus de sécurité. L’ensemble des bâtiments seront couverts, afin de limiter les nuisances sonores dont se plaignent les riverains. Le lauréat prévoit également de réutiliser le bâti existant en réaménageant l’atelier en dépôt et en intégrant la Maison du Tourisme à la nouvelle gare.