La 2ème phase de tests des navettes automatisées a commencé dans les rue de Cossonay.

Suite à la redéfinition des parcours dans Cossonay, le fabricant Navya doit procéder à un nouveau « déploiement » selon le terme consacré. Cela implique, dans l’ordre :

1) de conduire chaque navette en manuel sur le parcours pour scanner l’environnement avec ses capteurs LIDARs et ses caméras (la navette cartographie son environnement virtuel)

2) de rouler à nouveau en semi-automatique pour tester comment la navette se comporte dans la réalité avec sa cartographie

3) de répéter les réglages fins autant que nécessaire pour que la navette puisse rouler en tout automatique

4) de former les opérateurs au maniement automatique en roulant à vide.

Toutes ces étapes nécessitent l’encadrement de la navette par une escorte de Protectas selon les règles de l’OFROU. La navette est susceptible de s’arrêter brusquement. Certaines manœuvres peuvent engendrer des ralentissements, nous vous remercions de votre patience !