Il était une fois…

Ce qui était à l’origine le BAM a d’abord été un chemin de fer à vapeur. Son électrification est intervenue tard, en plein milieu de la seconde guerre mondiale. Une activité de camionnage a fait son apparition dans les années 1920. Le bus est arrivé plus tard. Quant à la raison sociale, elle est modifiée en Transports de la région Morges Bière Cossonay SA (MBC) en 2003. L’élan initial pour la construction d’une ligne de chemin de fer reliant Bière à Morges fut donné par l’importance que revêtait la place d’armes de Bière en 1873 déjà. La place d’armes requérait le transport de troupes, d’équipement et de matériel. Il existait aussi des besoins pour des transports de bois et pour l’agriculture. entre le Pied du Jura et les rives du lac Léman.

1895

  • juillet, premiers coups de vapeur sur la ligne Bière-Apples-Morges

1896

  • septembre, ouverture de la ligne Apples-L’Isle

1943

  • l’état d’usure des locomotives et la perspective d’une pénurie de charbon motive l’électrification du réseau du BAM. L’électrification permet d’améliorer les fréquences, la vitesse et la capacité des trains

1954

  • l’entreprise devient entrepreneur postal (lignes Morges-Apples et Morges-Lussy). 4 véhicules assurent les transports dans la région.

1966

  • mise en service du premier minibus affecté au transport scolaire pour permettre aux collégiens de L’Isle, Montricher et Pampigny qui fréquentent le collège de Morges de prendre le repas de midi à la maison.

1980

  • création des Transports Publics de Morges & environs (TPM). La première ligne entre Prélionne et Lonay est ouverte à l’exploitation.

1981

  • BAM, mise en service du nouveau matériel roulant (3 automotrices et voitures-pilote)

1985

  • TPM, 1re extension importante du réseau

1991

  • TPM, introduction de la cadence à 20 minutes

1994

  • TPM, 2e extension du réseau
  • prolongation de la ligne 2 jusqu’à Echandens
  • le cap du million de voyageurs transportés annuellement est franchi
  • mise en service des deux locomotives Ge 4/4

1994

  • à Morges, un nouveau quai couvert, commun permet une correspondance facile entre les trains CFF et ceux du BAM

1997

  • ouverture de la voie de raccordement conduisant à la place d’arme de Bière, destinée au trafic militaire, en particulier au transport des véhicules blindés. Ce trafic permet de soulager les villages avoisinants du lourd trafic routier
  • prolongation de la ligne de l’hôpital jusqu’à Echichens

2000

  • TPM, 3e extension importante du réseau

2000

  • modification de la raison sociale, le BAM devient MBC Transports de la région Morges / Bière / Cossonay SA

2004

  • création du service des lignes de bus régionaux par la reprise en propre régie des lignes Morges-Lavigny et Morges-Apples
  • 4e extension du réseau TPM
  • renforcement de l’offre de prestations à l’heure de pointe du matin et en soirée sur le BAM
  • intégration du réseau TPM dans la communauté tarifaire vaudoise

2005

  • mise en service de la ligne 724 Morges – St-Prex – Etoy

2006

  • mise en service de la ligne 703 Echichens-Chêne – ZI Riond-Bosson

2007

  • décembre, intégration de la totalité du réseau MBC dans la communauté tarifaire vaudoise

2008

  • reprise de la ligne tl 57 et fusion avec la ligne TPM 1 pour former la nouvelle ligne 701

2010

  • fusion avec le funiculaire de Cossonay

2011

  • extension de la ligne 703 de Tolochenaz jusqu’à Lully et Lussy-sur-Morges
  • extension de la ligne 705 de Denges jusqu’à Lonay

2012

  • prolongation de la ligne 701 en direction de Lausanne-Bourdonnette et prolongation de la ligne 702 jusqu’à Bussigny, gare

2013

  • intégration de 7 lignes régionales de bus anciennement CarPostal du secteur Cossonay – L’Isle
  • unification de l’identité visuelle de l’entreprise sous la marque unique MBC

2014

  • inauguration de l’installation rénovée du funiculaire (voies et cabines).

2015

  • construction d’une nouvelle gare de croisement à Chigny et renouvellement des installations de sécurité.

2016

  • L’offre ferroviaire entre Morges et Bière propose une cadence horaire à 30 minutes.
  • Inauguration de la gravière des Délices à Apples : l’acheminement du gravier par rail entre Apples et Gland débute.